Écoles d’été

La Chaire Raoul-Dandurand et la Faculté de science politique et de droit de l’UQAM, organisent 3 écoles d’été qui permettent aux participants d’approfondir leurs connaissances théoriques et professionnelles sur les questions reliées aux missions de paix, aux opérations humanitaires contemporaines et aux expériences de consolidation de la paix. Durant ces formations intensives, une cinquantaine d’académiciens et d’intervenants spécialisés partagent leurs expertises et témoignent d’expériences vécues sur le terrain. Ponctuée de colloques, de journées thématiques et d’exercices, chaque école s’amorce avec une conférence publique mettant en vedette des conférenciers émérites ayant marqué la scène internationale.

Ecole_ete
Écoles d’été 2013


À qui s’adressent les écoles d’été ?

Seuls séminaires d’été en français en Amérique du Nord sur le sujet, ils sont ouverts aux professionnels nationaux et internationaux, aux étudiants des cycles supérieurs de toutes les universités canadiennes, aux étudiants internationaux (sous certaines conditions) ainsi qu’aux étudiants de 1er cycle de l’UQAM (sur dossier et avec autorisation du directeur de programme).

  • Vous êtes étudiant ?

Profitez de la session d’été pour cumuler des crédits, tout en approfondissant vos connaissances académiques et professionnelles. Pour chaque école réussie, les étudiants de 2e cycle obtiendront 4 crédits et ceux de 1er cycle, 3 crédits, que vous étudiez à l’UQAM ou dans une autre université.
Préparez-vous à assumer des positions professionnelles au sein d’Opérations de paix des Nations Unies (OMP), d’organisations humanitaires ou de la société civile à l’international.
Les étudiants de l’UQAM désirant faire valoir ces crédits dans le cadre de leur programme d’études doivent obtenir l’autorisation d’inscription de leur direction de programme et ce, avant l’inscription aux cours.

  • Vous êtes professionnel ?

Approfondissez vos connaissances académiques et professionnelles sur les acteurs et les thématiques émergentes du maintien de la paix et de l’action humanitaire. Profitez-en pour élargir votre réseau de contacts ou ambitionner de rejoindre le monde des OMP ou de l’humanitaire !
Préparez-vous aussi pour l’obtention du Certificat de formation aux opérations de paix du Peace Operations Training Institute (POTI). Les trois écoles (à titre d’étudiant libre comme participant crédité) sont reconnues au sein du COTIPSO (Certificate-of-Training in United Nations Peace Support Operations).

Que ce soit à titre d’étudiant libre afin d’obtenir des crédits ou selon la formule « à la carte », Vous pouvez obtenir une attestation de formation en affaires publiques internationales émise par la Faculté de science politique et de droit. professionnelle et ainsi, le cas échéant, compléter votre formation continue obligatoire.

De plus, il vous est possible de choisir une formation complète (choix d’écoles d’été) ou à la carte (choix de conférences) comme participant non crédité.

Les écoles d’été visent un public de professionnels, tel que les membres du Barreau du Québec, de l’ordre des architectes, les personnes oeuvrant au sein d’un ministère, d’un service gouvernemental ou à titre de journaliste, de médecin, de coopérant au sein de toute autre association ou organisation susceptible de participer à des missions de paix et à des opérations humanitaires.


Quand m’inscrire ?

  • Dès maintenant

Comment m’inscrire?

Consultez le site de la Faculté de science politique et de droit de l’UQAM.


École d’été Opérations humanitaires (FPD7010 – POL540L)

Du 2 au 7 mai 2016
Ce séminaire vise à développer chez l’étudiant des habiletés d’analyse et d’intervention dans le cadre des opérations humanitaires. Le cours permettra à l’étudiant de mieux cerner les interactions et les interrelations entre les différents acteurs de l’action humanitaire contemporaine, ainsi que d’analyser les différents secteurs d’intervention de cette dernière. Appréhender l’environnement contemporain des opérations humanitaires des Nations Unies, des États et des autres acteurs internationaux gouvernementaux et non gouvernementaux ainsi que leurs composantes: cadre juridique, sécurité alimentaire, VIH/SIDA, Codes de conduite et Normes minimales (Sphère), militaires et humanitaires, coordination humanitaire et rôle des agences spécialisées (OCHA, UNHCR, UNICEF), Mouvement des Croix-Rouge, DDR, genre et humanitaire, cycles de projets humanitaires. Le cours proposera des exercices et des simulations qui permettront à l’étudiant de développer un regard pratique sur l’action humanitaire.

Objectifs :

  • Développer des capacités d’analyse et d’intervention dans le cadre des opérations humanitaires contemporaines.
  • Cerner les interactions et les interrelations entre les différents acteurs de l’action humanitaire.
  • Analyser l’environnement dans lequel se déroulent les opérations humanitaires des Nations Unies, des différents États et des autres acteurs internationaux, gouvernementaux ou non gouvernementaux.
  • Développer un regard pratique sur la gestion de l’action humanitaire.

École d’été Missions de paix des Nations Unies (FPD7000 – POL540K)

Du 9 au 14 mai 2016

Ce séminaire vise à développer chez l’étudiant des habiletés d’analyse et d’intervention dans le cadre des missions de paix des Nations Unies. Le cours permettra à l’étudiant de mieux cerner les interactions et les interrelations entre les différentes composantes d’une mission onusienne, ainsi qu’entre les divers acteurs internationaux, régionaux et locaux et leurs missions respectives. Appréhender l’environnement contemporain des missions de paix des Nations Unies et leurs composantes : cadre juridique, mandats, missions, contingents militaires, police civile, composantes humanitaires, électorales, civiles, de droit humain et consolidation de la paix. Sera aussi étudiée l’évolution des politiques canadiennes, des membres permanents du conseil de sécurité et autres puissances moyennes vis-à-vis du maintien de la paix contemporain. Le cours propose des exercices et des simulations qui permettront à l’étudiant de développer les aspects pratiques des missions des Nations Unies, et ce, en fonction de l’actualité internationale.

Objectifs :

  • Analyser les origines des missions de maintien de paix, l’historique de leur évolution, la complexité des missions contemporaines et l’impératif de coordonner les multiples interventions.
  • Comprendre les rôles, les mandats, les fonctions et les méthodes opérationnelles liées à une mission contemporaine de la paix.
  • Élaborer des mandats d’interventions, dans le cadre de crises fictives, intégrant les intérêts et les objectifs opérationnels de l’ensemble des intervenants d’une mission de paix.

École d’été Consolidation de la paix (FPD7021 – POL540M)

Du 30 mai au 4 juin 2016

Ce séminaire vise à présenter les aspects théoriques et programmatiques contemporains liés à la consolidation de la paix. Cette dernière est comprise comme l’ensemble des mesures prises par des acteurs nationaux ou internationaux ayant pour objectif la restauration de l’état de droit, la consolidation de la paix civile et l’ensemble des interventions que l’on pourrait regrouper sous le concept des «Cinq R» : la Réinsertion, la Réintégration, la Réconciliation, la Reconstruction et les Réformes. Ce séminaire a pour but d’amener les étudiants à appréhender de manière concrète un certain nombre de pratiques contemporaines relatives à la consolidation de la paix, lequel concept est officiellement né au début des années 1990 et n’a cessé de se développer et se transformer depuis. Ce séminaire repose, entre autres, sur des présentations académiques données par des théoriciens, des diplomates et des praticiens de la consolidation de la paix, ainsi que sur un ensemble de présentations thématiques données par les étudiants sur la base de l’étude de situations réelles particulières passées ou actuelles. Pour ce faire, sur la base d’une littérature présélectionnée, les étudiants travailleront sur des «études de cas» qui feront l’objet de prestations en classe.

Objectifs :

  • Analyser les origines des principaux débats en matières de consolidation de la paix et familiarisation du concept des 5 « R » – (e.g. réinsertion, réintégration, réconciliation, reconstruction et réforme).
  • Cerner le rôle que jouent les initiatives gouvernementales des Nations Unies (Commission de la consolidation de la paix, DPA) ou canadiennes (MAECI – le rôle de l’Équipe START et du Fonds mondial pour la paix et la sécurité) dans les processus de consolidation de la paix.
  • Étudier des études de cas choisies relatives à des expériences pertinentes à la consolidation de la paix (ex : DDR, commissions vérité et réconciliation, réforme du secteur de la sécurité, etc.)

 


Informations

Coordonnateur pédagogique : Yvan Conoir
Renseignements généraux : France Grenier  / 514 987-3000, poste: 5009