Pourquoi fait-on la guerre aujourd’hui? Le cas de la France

Vendredi 13 janvier 2017, de 12h30 à 14h


Salle A-1715, pavillon Hubert-Aquin, Université du Québec à Montréal

Inscription gratuite mais fortement recommandée

Felix qui potuit rerum cognoscere causas. "Heureux celui qui peut connaître la cause des choses", dit le proverbe latin.

Encore plus heureux celui capable de dire avec précision pour quelle raison un État part en guerre ou pour quels motifs deux peuples décident de s'affronter sur le champ de bataille. En s'appuyant sur les théories des relations internationales (réaliste, libérale et constructiviste), cet exposé s'efforce d'analyser le comportement des États vis-à-vis de la guerre. Le cas de la France contemporaine servira à illustrer cette présentation.

Cette conférence sera donnée par le professeur Jean-Jacques Roche, docteur d'État ès lettres et sciences humaines en histoire des relations internationales, et lauréat du concours d’administrateur des Nations unies (1986), avant d’être reçu à l’agrégation de science politique (1987). Spécialisé dans l’approche théorique des relations internationales et de la sécurité, il est l’auteur de plusieurs manuels. Jean-Jacques Roche dirige l’Institut supérieur de l’armement et de la défense (Isad) à l’université Panthéon-Assas (Paris 2), ainsi que le master "Défense et dynamiques industrielles", et est également doyen académique de l’Institut des hautes études de la défense nationale (Ihedn).

Frédérick Gagnon, titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand et professeur de science politique, animera cette conférence-midi.