De la démocratie en Amérique ?

Vendredi 22 octobre- 12h30


En ligne

Pour vous inscrire, cliquez ici

Au début du 19e siècle, Alexis de Tocqueville se rendait aux États-Unis afin d’y étudier la République américaine naissante et son système politique innovateur, la démocratie représentative. Depuis, les États-Unis se sont transformés sur tous les plans - politique, social, économique, démographique, militaire et culturel - en plus d’être aujourd’hui un acteur prépondérant sur la scène internationale. La nature de ces transformations ainsi que leurs implications, autant pour les Américaines et Américains que pour les acteurs mondiaux, sont au cœur des discussions qui animent le champ des études américaines. 

L’élection présidentielle de novembre 2020 a été marquée par une polarisation extrême et par une remise en question sans précédent des normes démocratiques, qui a culminé avec l’attaque du 6 janvier contre le Capitole. Près de deux siècles après les observations de Tocqueville, quel avenir se dessine pour la démocratie américaine ?

Dans le cadre de la série de conférences soulignant le 25e anniversaire de la Chaire Raoul-Dandurand, l’Observatoire sur les États-Unis, qui souligne quant à lui son 20e anniversaire, organise une discussion intergénérationnelle entre les chercheures et chercheurs de l’observatoire. Cette table ronde vise à mettre en lumière l’évolution de la politique américaine depuis un quart de siècle. 

Avec : 

Louis Balthazar, chercheur, Observatoire sur les États-Unis et professeur émérite de science politique, Université Laval

Julien Tourreille, chercheur, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Julie-Pier Nadeau, chercheure, Observatoire sur les États-Unis et doctorante en science politique, UQAM

Andréanne Bissonnette, chercheure, Observatoire sur les États-Unis et doctorante en science politique, UQAM

Victor Bardou-Bourgeois, chercheur, Observatoire sur les États-Unis et doctorant en science politique, UQAM

Animation : Frédérick Gagnon, titulaire, Chaire Raoul-Dandurand, directeur de l'Observatoire sur les États-Unis et professeur de science politique, UQAM