La gestion frontalière en temps de pandémie : tendances globales et réalités locales

Mercredi 21 avril, 12h30


EN LIGNE

Pour vous inscrire, cliquez ici

La propagation rapide de la COVID-19 a contraint les gouvernements à implanter de nouvelles politiques de gestion frontalière. À tel point qu'au plus fort de la première vague de la pandémie, au printemps 2020, 93% de la population mondiale résidait dans un pays imposant une forme de restriction à la mobilité à ses frontières internationales.

Regroupant à la fois des professionnels intervenant dans des contextes de crise et des chercheur.e.s étudiant ces phénomènes, cette table ronde abordera les fermetures des frontières et leurs conséquences sur les migrant.e.s en temps de COVID-19.

Avec:

  • Jean-Nicolas Beuze, représentant du UNHCR au Yémen (Yémen)
  • Éric Marclay, Senior Advisor, Humanitarian Affairs, Ambassade de Suisse (Cameroun et République centrafricaine)
  • Louis-Philippe Jannard, doctorant en droit, UQAM (Canada)
  • Laurence Brassard & Gabrielle Gagnon, étudiantes à la maîtrise en science politique, UQAM (Canada)

Animation :

  • Andréanne Bissonnette, chercheure à l'Observatoire de géopolitique et doctorante en science politique à l'UQAM

Cette table ronde fait partie de la série de cinq évènements sur le thème «Les frontières à l’heure de la COVID-19 : dynamiques, tendances et impacts».