Après iPod et iPhone, iHomophobia ?

couverture_livre

Par Charles Saliba-Couture, Sarah Veilleux-Poulin et Véronique Pronovost.
Chaire Raoul-Dandurand

Durant le mois de mars 2011, la compagnie Apple a, bien malgré elle, engendré une controverse causée par l’application «Exodus International», rebaptisée ultérieurement «Gay Cure» («cure contre l’homosexualité»). Cette application gratuite, qui permettait d’avoir accès à une sélection de vidéos et de liens Internet, était offerte par Apple. Toutefois, le 23 mars dernier, sous la pression des médias et à la suite d’ une pétition signée par plus de 150 000 personnes, Apple a choisi de cesser de l’offrir. Depuis, Exodus International nie avoir eu pour but de «guérir» les homosexuel(le)s, en plus de clamer ouvertement être victime de censure.

2011
En savoir plus