Au Texas, la femme enceinte compte moins qu’un foetus à naître

couverture_livre

Par Élisabeth Vallet
Blogue À la Maison-Blanche

Aux États-Unis, une femme sur trois subit une interruption volontaire de grossesse avant l’âge de 45 ans. Pourtant, il y a moins de 1800 structures où se pratique l’avortement aux Etats-Unis, et dans 87% des comtés (circonscriptions de base) il n’y a aucune structure de cette nature. Plus encore, dans un accord conclu autour du Affordable Care Act, les États ont obtenu de pouvoir s’affranchir de l’obligation d’inclure dans les plans d’Assurance maladie une couverture des IVG. Ainsi 23 États ont, pratiquement en catimini, adopté des lois qui interdisaient la prise en charge de l’avortement dans les plans offerts dans le cadre de l’échange prévu par Obamacare. Et 8 de ces États interdisent la prise en charge de l’avortement quelle que soit la nature du contrat d’Assurance maladie (public comme privé).

Janvier 2014
En savoir plus