La fin précipitée du monde ancien

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

Chantre de « l’Amérique en premier », redoutable négociateur autoproclamé, le président Trump affirme que les États-Unis ne se feront plus avoir par des interlocuteurs étrangers plus habiles. L’OTAN, l’ALENA, l’entente sur le nucléaire iranien, le PTP ou encore l’aide consentie à l’Australie pour accueillir des réfugiés sont ainsi dénoncés comme autant d’accords calamiteux noués par une série remarquable de présidents incompétents.

04 février 2017
En savoir plus