La guerre pourrait-elle devenir chose du passé ?

couverture_livre

Par Charles-Philippe David
Relations internationales et stratégiques, no. 90, été 2013, p. 40-56.

Le xxie siècle a commencé comme le xxe siècle s’est terminé, par des guerres et des conflits armés. Certes, les exemples de la Syrie, du Mali, de la Libye ou encore de l’Irak donnent l’impression d’une violence accrue et de guerres interminables. La réalité est pourtant tout autre et les chiffres parlent d’eux-mêmes. De toute évidence, il existe une corrélation évidente entre l’amélioration de la condition de la guerre, d’une part, et l’augmentation des opérations de paix, d’autre part. Pour autant, cette équation ne résout pas tous les problèmes, et de nouveaux enjeux poseront des défis redoutables.

2013
En savoir plus