La politique de sécurité nationale des États-Unis sous George W. Bush

Par Sabine Lavorel
L'Harmattan

États-Unis en graphiques États-Unis Missions de paix et opérations humanitaires Géopolitique Moyen-Orient et Afrique du Nord Blogues Partenaires majeurs PCC_FR_verti_2_RGB_2 logo_MRI Marc_bourgie Tous les partenaires Publications La politique de sécurité nationale des États-Unis sous George W. Bush Partager | sabinelavorel Sabine Lavorel L'Harmattan, collection Raoul-Dandurand La redéfinition de la politique de sécurité a induit de nombreux changements, une réorganisation administrative substantielle, un repositionnement des objectifs de sécurité et une redéfinition implicite des libertés fondamentales. Ces bouleversements ont contribué à la présidentialisation du régime américain, marquée par l’affaiblissement des pouvoirs du Congrès et par l’hypertrophie des prérogatives du Chef de l’État. Sur le plan international, la conduite d’une politique étrangère unilatérale et offensive a participé à l’affirmation de l’hégémonie des États-Unis face à une communauté internationale divisée. L’exécutif concentre désormais l’essentiel des pouvoirs en matière de sécurité nationale, au risque de porter atteinte aux mécanismes de checks and balances propres au système présidentiel américain et aux valeurs libérales traditionnelles.

ISBN : 2-922844-30-7
2003