La responsabilité de protéger : Un nouveau paradigme ou une boîte à outils ?

Par Éric Marclay
Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques | UQAM



Il n’est guère possible de prétendre à l’exhaustivité d’un sujet particulièrement vaste et complexe. Nonobstant, et dans un premier temps, il est important d’établir succinctement le cadre conceptuel et théorique au sein duquel s’inscrit la Responsabilité de Protéger. Ce faisant, nous nous pencherons sur le cœur de cette dernière : la sécurité humaine. Sans aller jusqu’à consulter les oracles des relations internationales, il est néanmoins opportun de faire un survol épistémique de ces concepts, pour tenter de faire ressortir quelques déterminants qui les sous-tendent. L’objectif d’encapsuler la Responsabilité de Protéger et la sécurité humaine devrait permettre, tout en les ancrant aux réflexions plus pratiques, de mieux cerner leurs portées. Dans cette logique, et dans une seconde partie, les aspects plus pratiques de l’intervention internationale préconisée par la CIISE seront abordés. Au-delà du cadre conceptuel et de la valeur normative de la Responsabilité de Protéger, l’analyse de son opérationnalité mènera inéluctablement à soulever quelques-uns des ses écueils. Dans un troisième chapitre, nous tenterons enfin de voir si la Responsabilité de Protéger modifie les termes du débat passionné sur l’ingérence militaire à des fins humanitaires. Car c’est bel et bien de cela qu’il s’agit, le dilemme moral et les contraintes juridiques qui opposent la non-ingérence au droit, au devoir ou à la responsabilité d’intervenir dans les affaires intérieures d’un pays faillant à ses responsabilités vis-à-vis de sa population. Ceci devrait permettre de voir si l’objectif de la CIISE est atteint : réconcilier des actions antinomiques – militaire versus humanitaire, de manière à marquer une avancée dans ce domaine. Pourra-t-on ainsi introniser la Responsabilité de Protéger comme un nouveau paradigme et/ou comme une boîte à outils qui permettra de guider l’intervention internationale ?

ISBN : 2-922844-49-8
Octobre 2005
En savoir plus