Le difficile partenariat stratégique entre les États-Unis et la Chine: l’exemple nord-coréen

couverture_livre

Par Julien Toureille
Chaire Raoul-Dandurand

Depuis les années 1990, la politique américaine vis-à-vis de la Corée du Nord repose sur deux hypothèses. La première est que le programme nucléaire nord-coréen constitue pour Pyongyang un moyen de chantage permettant d’obtenir de l’aide internationale et d’assurer la survie du régime. La seconde est que la Chine représente un intermédiaire indispensable pour faire pression sur le régime nord-coréen. Les essais du 5 avril d’un missile balistique et du 25 mai 2009 d’une bombe nucléaire remettent en cause la pertinence de ces hypothèses. L’Administration Obama devrait donc s’engager dans une redéfinition de l’approche américaine face à la Corée du Nord dont le coeur devrait être un engagement bilatéral direct de Pyongyang et le renoncement à l’idée que la Chine constitue dans ce dossier un partenaire stratégique indispensable.

2009
En savoir plus