Les États-Unis et l’inquiétude stratégique du reste du monde

couverture_livre

Par Nicolas Tenzer
Le Devoir

Il y a un mois, le gouvernement Obama a rendu public son dernier Plan stratégique de sécurité nationale (National Security Strategy). Ce document introduit les notions de « patience » et de « persistance stratégiques » qui suscitèrent de nombreux débats. Ses adversaires y voient la justification de la procrastination dans les décisions de politique étrangère du président. Ses défenseurs y saluent la réintroduction du long terme et d’une vision globale, en opposition avec les décisions à court terme, émotionnelles et aux effets collatéraux mal évalués du gouvernement Bush.

Mars 2015
En savoir plus