Les États-Unis à la (re)conquête du cyberespace

couverture_livre

Par VIncent Joubert
Chaire Raoul-Dandurand

L’anniversaire de l’élection de Barack Obama a été l’occasion de faire un premier bilan des réformes engagées par l’administration du 44e président et de voir quelle ligne de conduite serait adoptée par les États-Unis sur le plan de la politique intérieure et de la politique étrangère. Ces actions gouvernementales correspondent peu ou prou aux promesses électorales faites par les candidats mais sont confrontées à la réalité de la gouvernance présidentielle. Toutefois, le candidat puis le président Obama est resté ferme sur un aspect de la sécurité américaine qu’il voulait absolument améliorer et qui est un des enjeux futurs majeurs : le problème de la sécurisation du cyberespace américain. Sécuriser le cyberespace américain signifie acquérir les moyens nécessaires à la domination et la maîtrise de ce domaine qui est caractérisé, selon la définition de l’US Air Force, par l’utilisation d’instruments électroniques et du spectre électromagnétique pour sauvegarder, modifier et échanger des données via des systèmes de réseaux et des structures physiques reliées

2009
En savoir plus