La « relation spéciale » canado-américaine à l’épreuve du fossé idéologique entre Donald Trump et Justin Trudeau

couverture_livre

Par Frédérick Gagnon
Revue de Recherche en Civilisation Américaine

Le Canada est rarement un enjeu central des élections américaines et les Canadiens se désolent souvent du faible intérêt dont ils font l’objet aux États-Unis (Biette 2006; Balthazar et Hero 1999). Tant mieux diraient certains, car cela illustre que le Canada et les États-Unis sont deux alliés indéfectibles, partageant la plus longue frontière non militarisée du monde et entretenant une relation des plus cordiales (Brooks 2014, p. 24). D’autres estiment cependant que le faible intérêt des Américains pour le Canada a pour conséquence une méconnaissance des réalités canadiennes à Washington (Robertson 2005). Après le 11 septembre 2001 par exemple, les diplomates canadiens ont eu du mal à briser le mythe selon lequel certains terroristes avaient transité aux États-Unis par la frontière canadienne.

Le 8 janvier 2018
En savoir plus