Tirer les bonnes leçons du cas nord-coréen

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

L’adoption à l’unanimité de la résolution 2371 du Conseil de sécurité de l’ONU, le 5 août dernier, semblait être un bon coup diplomatique du gouvernement Trump. Cette manifestation de la détermination de la communauté internationale devait forcer Pyongyang à cesser ses provocations nucléaires et balistiques. À peine une semaine plus tard, cet espoir, même ténu, a vécu. La joute verbale entre les États-Unis et la Corée du Nord fait planer le risque d’un conflit.

Le 12 août 2017
En savoir plus