Trois démocrates qui pourraient battre Clinton lors des primaires de 2016

couverture_livre

Par Christophe Cloutier
Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques | UQAM

À un peu moins de deux ans du début de la saison des primaires en vue des élections présidentielles de 2016, Hillary Clinton semble se démarquer en tant qu’héritière présomptive de Barack Obama chez les démocrates, et ce, bien qu’elle demeure sibylline quant à sa décision de se présenter ou non. L’ex-première dame compte sur de nombreux atouts, alors qu’elle pourra compter sur une équipe de campagne aguerrie et fidèle, sur un financement massif, sur une couverture médiatique abondante et sur un engouement populaire, notamment chez celles et ceux qui souhaiteraient voir une première femme accéder à la magistrature américaine suprême. Ancienne première dame, sénatrice de l’État de New York, puis secrétaire d’État, Clinton est depuis plusieurs décennies une figure centrale de la vie politique américaine dont l’expérience ne saurait être remise en question. Sa candidature potentielle suscite l’enthousiasme chez les électeurs démocrates : un récent sondage Washington Post-ABC News révélait que 73% d’entre eux voyaient en elle la meilleure candidate pour leur parti en vue des élections de 2016.

Mars 2014
En savoir plus