Trump amènerait-il les jeunes et les minorités au conservatisme?

Par Alexis Rapin
Slate

On pourrait la décrire comme le Davos des conservateurs et conservatrices aux États-Unis. Depuis 1974, la Conservative Political Action Conference (ou CPAC) réunit chaque année le gratin de la droite américaine, des apôtres du libre marché aux évangélistes anti-avortement, en passant par le camp libertarien pro-armes à feu.

Si l’événement était autrefois un rassemblement des personnalités conservatrices bon ton, la CPAC 2019 est venue entériner la dévotion désormais totale du mouvement à son nouveau messie, Donald Trump.

12 mars 2019
En savoir plus