Trump et Jérusalem: une ambiguïté périlleuse

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

La reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël a sans surprise suscité un abondant flot de critiques. Les partenaires arabes des États-Unis ont manifesté leurs craintes que cette décision ne déstabilise davantage le Moyen-Orient. Les dirigeants palestiniens ont clamé qu’ils ne reconnaissaient plus comme neutre la partie américaine dans le processus de négociation avec I’État hébreu. Les alliés européens, notamment la France, ont qualifié l’annonce du président américain de « regrettable ». Cette déclaration souffre cependant de deux écueils : son ambiguïté est intenable et, en ne s’attaquant pas d’emblée à la question fondamentale de la colonisation, Trump enterre la possibilité d’une solution à deux États.

Le 16 décembre 2017
En savoir plus