Une guerre de la honte pour les États-Unis

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

En campagne électorale, le candidat Trump a dénoncé sans relâche les aventures militaires coûteuses dans lesquelles ses prédécesseurs, Obama comme W. Bush, avaient engagé les États-Unis. Depuis qu’il est à la Maison-Blanche, il s’inscrit pourtant dans leur lignée en menant une lutte contre le terrorisme reposant uniquement sur le recours à la force.

Le 1er avril 2017
En savoir plus