Qui décide à Washington ?

Jeudi 26 et vendredi 27 mars 2015


Marriott Springhill Vieux-Montréal

Lire le compte rendu

Présentation

Les États-Unis en guerre contre l'ÉI en Irak et en Syrie à l'automne 2014 ; l'intervention en Libye mais à distance (Leadership from behind) au printemps 2011 ; commander et ordonner la frappe et l'assassinat de Ben Laden au Pakistan en mai 2011, tous ces événements semblent confirmer l'existence d'un président bien campé dans son rôle de commandant en chef. La décision de politique étrangère résulte d'un long processus, qui agrège de nombreux facteurs.

En d'autres termes, la décision n'est pas le fait d'un seul homme, elle résulte d'un système complexe d'interactions multiples entre des acteurs qui peuvent varier avec les présidences mais aussi avec le style du président. Elle n'est pas forcément rationnelle car elle est également fondée sur des émotions, des intuitions, des stéréotypes et des analogies. Elle n'est pas non plus forcément concertée et se fait toujours aux dépens d'une partie des acteurs du processus décisionnel.

Bref, il s'agit d'entrer ici au cœur du système politique américain, de dépasser la simple lecture axée sur l'éternelle rivalité entre le Congrès et la présidence, pour comprendre ce système complexe qui, à la mesure d'un mécanisme d'horlogerie, fonctionne théoriquement parfaitement mais se grippe fréquemment.


Programme

JEUDI 26 MARS 2015

8 h 30 à 9 h 00 – Accueil des participants

 

9 h 00 à 9 h 20 - Mot de bienvenue

  • Charles-Philippe David, professeur, département de science politique, UQAM ; titulaire, Chaire Raoul-Dandurand ; coprésident et directeur par intérim de l'Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

9 h 20 à 10 h 40 – Allocutions d'ouverture

Présidence: Charles-Philippe David, professeur, département de science politique, UQAM ; titulaire, Chaire Raoul-Dandurand ; coprésident et directeur par intérim de l'Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Le style national américain et son influence sur la formulation de la politique étrangère de Barack Obama

  • Louis Balthazar, professeur émérite, Université Laval ; membre externe, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Réalisme, idéalisme, pragmatisme : la prise de décision dans la conduite de la politique étrangère de Barack Obama

  • William Newmann, professeur, School of Government and Public Affairs, Virginia Commonwealth University, Richmond

10 h 40 à 11 h 00 Pause café


Panel 1
11 h 00 à 12 h 30 – Les entrepreneurs de la prise de décision au sein de l'Exécutif en politique étrangère

Présidence : Melissa Willard-Foster, professeure adjointe, département de science politique, Université du Vermont

Au centre de la tempête : le NSC et l'administration Obama

  • Michael G. Jackson, professeur associé, département de science politique, Regis College, Massachusetts

Les pressions bureaucratiques et gouvernementales

  • Kevin P. Marsh, professeur associé, département de science politique, College of Wooster, Ohio

L'influence des individus et de leurs perceptions

  • Tanguy Struye De Swielande, professeur de science politique, Université catholique de Louvain, Belgique

12 h 30 à 14 h 00 – Dîner


Panel 2
14 h 00 à 15 h 30 – Décider sous influence : la politique intérieure et la politique étrangère des États-Unis

Présidence : Élisabeth Vallet, professeure associée, département de géographie, UQAM ; directrice scientifique, Chaire Raoul-Dandurand

Le poids des lobbies et de la société civile

  • Donald Abelson, professeur, département de science politique, Université de Western, Ontario ; membre associé, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Le cas de la levée de l'embargo sur Cuba

  • Denis Rey, professeur, département de science politique, Université de Tampa, Floride

Médias sociaux et recours à la force : existe-t-il un « effet Twitter »?

  • Karine Prémont, professeure, département de science politique, Université de Sherbrooke ; membre externe, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

15 h 30 à 15 h 45 Pause café


Panel 3
15 h 45 à 17 h 15 – Décider en Terra Incognita : les nouveaux enjeux de la prise de décision en politique étrangère

Présidence : David Grondin, professeur à l'École d'études politiques, Université d'Ottawa ; chercheur associé, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Les changements climatiques et la réponse gouvernementale américaine

  • Jane A. Leggett, spécialiste et responsable des enjeux climatiques au Congressional Research Service, Washington

Robotisation, cyberguerre et redéfinition des stratégies américaines

  • Jean-Vincent Holeindre, maître de conférences, science politique, Université Panthéon-Assas, Paris
  • Olivier Schmitt, chercheur post-doctorant, CÉRIUM, Université de Montréal

Aide épidémiologique des États-Unis lors de pandémies

  • Bart Holland, professeur et directeur du programme en bio-statistiques, Rugers, New Jersey Medical School, Newark

17 h 15 à 17 h 20 – Mot de conclusion

  • Charles-Philippe David, professeur, département de science politique, UQAM ; titulaire, Chaire Raoul-Dandurand ; coprésident et directeur par intérim de l'Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Cocktail (sur invitation uniquement)
17 h 30 à 19 h 00 – Lancement des livres de Charles-Philippe David

Sous la présidence de Robert Proulx, recteur de l'UQAM, la Chaire Raoul-Dandurand lancera les nouvelles éditions de Au sein de la Maison-Blanche (coédition Presses de l'Université Laval et Presses de Science Po) et de La politique étrangère des États-Unis (Presses de Science Po) de Charles-Philippe David, professeur de science politique et titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand.

Maître de cérémonie : Ginette Chenard, ancienne déléguée du Québec à Atlanta, co-présidente, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand.

  • Nina Fite, consule générale, Consulat des États-Unis à Montréal
  • John Parisella, directeur de la campagne Campus Montréal ; membre associé, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand
  • Louis Balthazar, professeur émérite, Université Laval ; membre externe, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

VENDREDI 27 MARS 2015

8 h 15 à 8 h 45 – Accueil des participants

8 h 45 à 9 h 30 – Allocution d'ouverture

Présidence: Robert Proulx, recteur, UQAM

L'avenir des relations Québec-États-Unis

  • Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

9 h 15 à 9 h 30 Période de questions

9 h 30 à 10 h 30 – Introduction

Présidence:  Greg Robinson, professeur, département d'histoire, UQAM ; membre externe, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand

Leçons de l'Histoire de la politique étrangère américaine

  • Claire Delahaye, professeure, département d'histoire et de civilisation américaine, Université de Tours

L'héritage de la Guerre froide et de l'après-guerre froide, dans la prise de décision en politique étrangère aux États-Unis aujourd'hui

  • Pierre Grosser, professeur agrégé d'histoire, Sciences Po, Paris

10 h 30 à 11 h 00 Pause café


Panel 4
11 h 00 à 12 h 30 – Décider sous tension : la géopolitique remise à l'ordre du jour

Présidence : Julien Tourreille, directeur adjoint, Observatoire sur les États-Unis, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

La crise de l'Ukraine et les rapports avec la Russie

  • Dominique Arel, professeur de science politique, Université d'Ottawa

La redéfinition de la stratégie américaine au Moyen-Orient (Syrie et Irak)

  • Gregory Gause III, directeur, G.H. Bush School of Public and International Affairs, Texas A&M University

Derrière le pivot vers l'Asie, la politique chinoise de Washington

  • Barthélémy Courmont, maître de conférences, Institut d'études politiques, Université de Lille ; directeur associé, sécurité et défense, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM

Vers une nouvelles Guerre froide en Arctique?

  • Thierry Garcin, maître de conférences, HEC Paris ; chercheur associé, Université Paris Descartes; producteur de l'émission Enjeux Internationaux, France Culture

Conlusion
12 h 30 à 13 h 00 – Mot de clôture et synthèse du colloque

  • Charles-Philippe David, professeur, département de science politique, UQAM ; titulaire, Chaire Raoul-Dandurand

Comment évaluer un processus de décision? Stratégie, pratique, mise en oeuvre

  • Nicolas Tenzer, président du CERAP ; directeur de la revue Le Banquet, Paris ; associé, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM


 

CRSH-rectangle               Defense nat coul

MRIFw2     consulat france qc          AISP-OFFICIEL PMS541

GAZMET FR RGB     NorthernNEEC 

 EDF web     Brookfield Logo Blue    TC CORP 2CPOS CMYK HighRes    TACT-web

CORIM-30e PMS FRv2    IEIM coul