Les républicains à l’assaut de l’environnement

couverture_livre

Par Pierre-André Gagnon
Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques | UQAM

L'année 2008 devait marquer le début de la fin d'une longue traversée du désert de huit ans pour
les groupes environnementaux. La nomination du sénateur de l'Arizona John McCain comme
candidat républicain aux élections présidentielles de 2008 permettait de croire à la fin de l’ère
Bush. La différence entre les deux était en effet significative et McCain était le seul candidat de
son parti à mettre le climat au centre de sa campagne2. Barack Obama allant encore plus loin, il
ne faisait aucun doute que, peu importe le résultat des élections, les États-Unis auraient un
président prêt à s'attaquer au problème des changements climatiques. Quatre ans plus tard, la
situation est bien différente…

Décembre 2011
En savoir plus