Après iPod et iPhone, iHomophobia ?

couverture_livre

Par Charles Saliba-Couture, Véronique Pronovost et Sarah Veilleux-Poulin
Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques-UQAM

Durant le mois de mars 2011, la compagnie Apple a, bien malgré elle, engendré une controverse causée par l’application « Exodus International », rebaptisée ultérieurement « Gay Cure » (« cure contre l’homosexualité »). Cette application gratuite, qui permettait d’avoir accès à une sélection de vidéos et de liens Internet, était offerte par Apple. Toutefois, le 23 mars dernier, sous la pression des médias et à la suite d’une pétition signée par plus de 150 000 personnes, Apple a choisi de cesser de l’offrir.

mardi 19 avril 2011
En savoir plus