Chine : Disputes territoriales en trompe-l’œil

couverture_livre

Par Marie-Hélène Pozzar et Éric Mottet
Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques-UQAM

L’affaire remonte au début du mois. Le 1er septembre, Xi Jinping, vice-président et très probable successeur de Hu Jintao à la tête de l’État chinois disparaît des écrans officiels. Mardi 4, il annule sa rencontre avec Hillary Clinton. Lundi 10, il décline son rendez-vous avec le Premier ministre danois. Mal de dos, accident de voiture ou de piscine, attentat – les rumeurs les plus folles inondent la toile. Mercredi 12, la Chine s’embrase dans une flambée de manifestations antijaponaises. La pomme de discorde? Un petit archipel en mer de Chine orientale, appelé Diaoyu par les Chinois et Senkaku par les Japonais.

septembre 2012
En savoir plus