Le conservatisme à l’ère Trump

Par Sous la direction de Rafael Jacob et Julien Tourreille
Presses de l'Université du Québec

Il y a dix ans, le fondateur de la Chaire Raoul-Dandurand, Charles-Philippe David, dirigeait avec Julien Tourreille un ouvrage collectif dressant un portrait du conserva­tisme aux États-Unis. Une décennie plus tard, force est de constater que les boulever­se­ments survenus au cours des dernières années sur la scène politique américaine – la crise économique et financière de 2008 ; la descente aux enfers de la présidence Bush ; l’élection historique, puis la réélection de Barack Obama ; la montée du Tea Party et les gains également historiques du Parti républicain au Congrès et au sein des gouvernements d’États ; et, finalement, l’élection fracassante de Donald Trump et son arrivée à la Maison-Blanche – ont contribué à transformer le mouvement conservateur. Maintenant et pour les années à venir, les répercussions sont importantes pour la gouvernance à Washington et au-delà des frontières américaines.

Le besoin est donc né, pour les auteurs du présent ouvrage, de revisiter le portrait du conservatisme américain réalisé à l’époque. L’objectif de ce livre est de fournir au lecteur une compréhension globale de ce que constitue le conservatisme américain à l’ère Trump. Il décrit, à l’attention de quiconque s’intéresse à la politique américaine, comment le mouvement a été façonné, comment il continue à être remodelé, et quelle influence il peut avoir au sein de la plus puissante démocratie de la planète.

Janvier 2018
En savoir plus