Donald Trump, un décideur si imprévisible?

couverture_livre

Par Alexis Rapin
Options politiques

hez les experts et dans les médias, c’est devenu un véritable lieu commun : Donald Trump est un décideur imprévisible, inconstant, dont on ne peut jamais connaître le coup suivant. C’est d’ailleurs, de son propre aveu, l’image qu’il cherche à se donner. Pourtant, un an jour pour jour après sa victoire électorale, la question mérite d’être débattue. Trump a-t-il été si surprenant depuis le 8 novembre 2016 ?

Un premier constat, qui peut sembler trivial mais demeure incontournable, s’impose.  La majorité des grandes actions entreprises jusqu’ici par le 45e président des États-Unis avaient été explicitement annoncées durant sa campagne : retrait du Partenariat transpacifique et de l’Accord de Paris, renégociation de l’ALENA, feu vert au pipeline Keystone XL, coupes dans le financement de programmes de planning familial et de « villes sanctuaires », élimination du Clean Power Plan… Absolument toutes figuraient parmi les promesses électorales de Trump. Certes, on a pu croire parfois que les promesses relevaient du bluff ou d’une rhétorique populiste ; il reste que ces idées avaient été évoquées haut et fort. De fait, même sa promesse la plus fantaisiste, celle d’ériger un mur à la frontière mexicaine, est en passe d’être substantiellement honorée (quoique nombre de détails restent en suspens).

Le 8 novembre 2017
En savoir plus