Ebola: l’enjeu électoral devenu viral

couverture_livre

Par Élisabeth Vallet
Le Devoir

Avec Outbreak en 1995 et Contagion en 2011, Hollywood a imaginé une crise sanitaire où les États-Unis, confrontés à une épidémie aux allures d’Ebola, sombreraient dans le chaos. À la veille des élections de mi-mandat du 4 novembre, dans l’hystérie médiatique amorcée par CNN et relayée par Fox News, la peur est devenue le carburant de la campagne. Alors qu’une deuxième personne a contracté la maladie en sol américain, et tandis que des écoles en Ohio et au Texas ont pour cette raison fermé pendant plusieurs jours, la pandémie est désormais un enjeu électoral, instrumentalisé par les deux camps.

Octobre 2014
En savoir plus