Entre transit et permanence

Par Andréanne Bissonnette
Journal Métro

La frontière mexicaine-étasunienne est souvent décrite comme un point de transit par celles et ceux qui la traversent quotidiennement dans un mélange de mouvements économiques, culturels et sociaux.                                   Durant les deux dernières années, cette impression de transit a marqué ma relation avec la frontière. Un va-et-vient entre Montréal et la zone frontalière, entre la maison et le lieu de recherche. Puis, cet automne, je me suis installée pour quelques mois à cette jonction entre deux États.

9 décembre 2019
En savoir plus