La terre brûlée

Par Élisabeth Vallet
Le Devoir

À défaut de pouvoir surfer sur un bilan économique favorable, le président pourra de nouveau haranguer les foules mercredi — sachant que l’audience aura au préalable signé une décharge exemptant les organisateurs de toute poursuite en lien avec la COVID-19. En pleine pandémie. En pleine crise économique. En pleine crise sociale. Sur fond de déboulonnage de statues confédérées et de symboles de la colonisation. Ce qui aurait pu être l’occasion d’un message rassembleur ne le sera pas, pour trois raisons qui se conjuguent de manière redoutable.

13 juin 2020
En savoir plus