Le cafouillage démocrate

Par Rafael Jacob
L'actualité

La semaine qui se termine a carrément des airs de film d’horreur pour le Parti démocrate. Cherchant désespérément à battre Donald Trump, les démocrates ont actuellement lieu de s’inquiéter. Les signes de ce qui est à venir ne sont guère plus encourageants pour le parti, au-delà des agissements lourdement critiqués de Nancy Pelosi lors du discours sur l’état de l’Union, des nouveaux chiffres sur l’emploi positifs, de l’échec final du processus de destitution et, évidemment, du chaos sans précédent observé lors des caucus de l’Iowa. 

Le scrutin en Iowa — le tout premier rendez-vous électoral des primaires présidentielles — n’est pas seulement problématique à cause de l’image embarrassante qu’il donne au parti, visiblement incapable de dépouiller les votes adéquatement. Au contraire, il laisse présager des divisions internes qui ne sont pas sur le point de s’estomper. 

8 février 2020
En savoir plus