Le clivage américain se creuse

Par Louis Balthazar
Le Devoir

Cela est devenu une terrible évidence. La société américaine est fortement polarisée. Elle l’est plus que jamais depuis l’arrivée de Trump, le populiste, qui se plaît à creuser l’écart entre ses partisans, et les démocrates, qu’il accuse de tous les maux. Les résultats des dernières élections législatives le montrent à l’envi. Les classes plus instruites, sensibles aux changements climatiques, ouvertes à la diversité et à l’immigration, favorables à des programmes sociaux, à l’assurance maladie et au contrôle des armes à feu ont massivement appuyé les candidats démocrates. Ces électeurs se retrouvent habituellement dans les villes et les banlieues avoisinantes.

19 novembre 2018
En savoir plus