Le vide

couverture_livre

Par Élisabeth Vallet
Le Devoir

C'est un sinistre jeu de mikado. Et la baguette que vient de retirer le président américain a mis un terme à la partie : l’édifice s’est effondré sur la région…                                                                        La décision présidentielle de rapatrier les soldats américains du nord de la Syrie a du sens en politique interne. En effet, le président a promis à sa base de mettre un terme aux « guerres sans fin », et il veut remplir sa promesse d’ici 2020. Et ses yeux demeurent fixés sur sa réélection : là réside la rationalité de l’irrationnel — pour reprendre les mots de Nixon.

19 octobre 2019
En savoir plus