L’Empire blessé. Washington à l’épreuve de l’asymétrie

Par Barthélémy Courmont
PUQ, Collection Enjeux contemporains

Frappes préventives, coalitions de circonstances, croisade contre le terrorisme et hégémonie bienveillante caractérisent la politique étrangère des États-Unis consécutivement aux attentats du 11 septembre 2001.Ces éléments, souvent issus d’une réflexion menée en vase clos, ont des conséquences sur l’équilibre mondial, et ont pour effet de radicaliser les positions de ceux qui voient en Washington un nouvel empire, avec tous les abus que cela suppose. Assurant pleinement son rôle sur la scène internationale, la puissance américaine est exposée à une multitude d’acteurs asymétriques, dont les coups répétés et portés sur des points sensibles ont pour conséquence d’affaiblir l’empire. Blessée dans son orgueil, la première puissance mondiale s’engage dans un processus réactif qui pourrait progressivement, si elle n’y prend garde, la conduire à sa perte. Ainsi, l’Amérique inquiète tant par sa puissance que par le risque de voir celle-ci s’effondrer.

Analysant l’attitude de Washington à la suite de la première attaque sur le territoire continental américain depuis 1812, cet ouvrage s’interroge sur la pertinence des mesures adoptées et sur les risques qui pourraient affecter l’empire blessé.  

ISBN : 2-7605-1332-7
2005
En savoir plus