Les Américains aux urnes : Enjeux, Débats, Participation

couverture_livre

Par Élisabeth Vallet (dir.)
Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques | UQAM

Ce mardi, les citoyens américains se rendront aux urnes pour désigner leurs représentants, leurs juges, leurs shérifs, leurs maires, leurs représentants locaux et nationaux, des commissaires scolaires et une pléthore d’administrateurs municipaux, régionaux, étatiques. Ils auront à répondre à des questions référendaires, à se prononcer sur la destitution d’un élu ou à valider des amendements constitutionnels. Pourtant, à la veille du scrutin, les Américains sont désenchantés. Les États-Unis tardent à se remettre véritablement d’une des plus graves crises économiques de leur histoire, l’anxiété est au coeur de la campagne électorale, et l’électorat lui-même ne semble pas retrouver l’élan qu’avait insufflé, à droite comme à gauche, l’affrontement entre Mitt Romney et Barack Obama. Les enjeux sont pourtant de taille. Et la société plus polarisée que jamais. Mais à l’heure des élections de mi-mandat, la mobilisation des électeurs, désabusés, pourrait être ardue, tant le cynisme est grand. Ce vote pourrait tracer un portrait politique et l’avenir électoral de ce pays qui semble être en quête d’un nouvel idéal.

Novembre 2014
En savoir plus