Pourquoi les Américains n’aiment pas Obama

couverture_livre

Par Barthélémy Courmont
Global Brief

A l’étranger, il bénéficie d’un soutien populaire qui rendrait jaloux les plus appréciés des présidents en exercice. Où qu’il se rende, ses tournées sont de véritables évènements, et les foules se pressent pour venir le voir et l’écouter. En Europe occidentale, il est présenté comme le dernier espoir d’une relation transatlantique qui a tant souffert des divisions de ces dernières années. Et en Asie, il est connu de tous, et ses discours sont systématiquement traduits et s’arrachent dans les librairies. Jamais sans doute un président américain en exercice n’a été autant plébiscité dans le monde que Barack Obama. Et l’Obamania ne s’arrête pas aux populations. Ses homologues s’inspirent de son style, cherchent à apparaître à ses côtés, ou encore saluent son sens de la mesure. Le Comité Nobel lui décerne le Prix Nobel de la Paix moins d’un an après son entrée en fonction, séduit par ses discours en faveur d’un monde exempt d’armes nucléaires… La liste est longue des honneurs auxquels Barack Obama a eu droit, et qui contrastent cruellement avec le rejet presque systématique dont faisait l’objet George W. Bush avant lui.

2010
En savoir plus