QUAND « L’INTELLIGENCE » FAIT DÉFAUT

Par Pierre-Louis Malfatto
L’Harmattan

Voici un livre qui offre une synthèse remarquable de l'échec global du renseignement américain pour prévenir les événements du 11 septembre. L'effroyable réussite des attentats vient en effet montrer que la communauté n'a pas su s'adapter efficacement aux défis posés par le nouveau contexte sécuritaire post-Guerre froide.

Tout a été dit, dira-t-on ? Pourtant, en peu de pages, sur un sujet où tant d'encre a coulé, l'auteur nous livre une analyse originale, à la fois empirique et conceptuelle, riche en enseignements et en éclaircissements. C'est dans ce monde intriguant et, au fond, très politique du renseignement américain que nous fait entrer cet ouvrage. Il nous révèle qu'une part de l'explication de la tragédie réside dans la myopie, le conservatisme, la routine bureaucratique, le refus d'accepter le scénario terroriste même s'il a été envisagé par plusieurs au sein du gouvernement américain, et, surtout, la réticence à "penser en dehors de la boîte", comme disent les Anglo-Saxons. Cet ouvrage offre les clefs pour comprendre que "l'intelligence" n'est pas une science mais une somme d'intuitions.

ISBN : 978-2-296-07967-0
2009
En savoir plus