Tomber entre les craques

couverture_livre

Par Andréanne Bissonnette
Métro Montréal

Les yeux de ces quatre enfants me hantent.

En avril, ils attendaient un vol à Brownsville, au Texas, qui devait les réunir avec un membre de leur famille ou avec un tuteur légal avant de recevoir la décision du gouvernement américain quant à leur droit de rester (ou non) aux États-Unis.

Aujourd’hui, qui sait où ils se trouvent? Ces mineurs non accompagnés font partie des enfants placés sous la responsabilité du Office for Refugee Resettlement (ORR). Or, cette agence fédérale américaine a perdu la trace de 1 475 enfants (sur 7 635) en 2017.

Impossible de les retracer, car il est impossible de joindre les adultes qui en ont la charge. Ces enfants sont tombés entre les craques d’un système qui sacrifie leur sécurité au profit d’une lutte contre l’immigration «illégale».

4 juin 2018
En savoir plus