Trump le pyromane

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

Deux caractéristiques sont habituellement associées à l’environnement international sécuritaire contemporain : l’imprévisibilité et la complexité. La première relève d’une lapalissade. La seconde fait référence à un éventail de menaces allant de la guerre interétatique classique aux effets déstabilisateurs de crises économiques ou de catastrophes naturelles, en passant par les tensions intra-étatiques et les groupes terroristes.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser la multitude de crises et de conflits qui défraient la chronique, de l’Afghanistan à la péninsule coréenne, du Yémen à l’Ukraine, de la Syrie à la zone sahélo-saharienne, le niveau de violence dans le monde décroît depuis les années 1990, tant du point de vue du nombre de conflits que de victimes. Cette tendance devrait pouvoir se maintenir. Or, les États-Unis ont à leur tête un président qui se comporte davantage en pyromane qu’en gardien méticuleux de la bonne santé de la scène internationale.

Le 30 décembre 2017
En savoir plus