Trump s’engage dans l’impasse afghane

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

Si le président Trump n’aura probablement pas d’avenue à son nom, il a au moins déjà une impasse : l’Afghanistan. Au terme d’un processus laborieux, il a annoncé lundi soir son intention d’y augmenter le nombre de soldats américains déployés. Environ 4000 soldats devraient s’ajouter aux quelque 8400 déjà présents. La guerre la plus longue de l’histoire des États-Unis (elle fêtera ses 16 ans en octobre) n’est ainsi pas près de s’achever. Pire, en inscrivant sa « stratégie » dans la continuité de celles de ses prédécesseurs, Trump ne se donne aucune chance de succès.

Le 26 août 2017
En savoir plus