Un héritage à faire fructifier

couverture_livre

Par Julien Tourreille
Le Devoir

Barack Obama prononcera mardi 10 janvier son discours d’adieu à la nation. Il devrait insister sur les réussites de son gouvernement en matière économique et de lutte contre les inégalités. Il pourrait également en profiter pour dresser un bilan positif d’une politique étrangère ayant rappelé le caractère « indispensable » du leadership américain et préservé l’ordre international libéral.

7 janvier 2017
En savoir plus