Une police (sur)armée pour le virage sécuritaire

couverture_livre

Par Alexis Rapin
Ricochet

Des policiers armés de fusils d’assaut et escortés par un blindé léger, l’image est désormais commune aux États-Unis. Elle prend toutefois une nouvelle dimension, avec l’entrée un fonction d’un Donald Trump qui aspire à être le président de «la loi et de l’ordre» : face à la criminalité, mais aussi aux protestations de masse ou pour la sécurité aux frontières, c’est une police de plus en plus guerrière qui va être chargée de serrer la visse de l’Amérique.

03 février 2017
En savoir plus