1968, 50 ans plus tard

Cycle de conférences - tous les derniers mercredis du mois


À définir selon la conférence

De l’invasion de la Tchécoslovaquie à l’assassinat de Martin Luther King, des révoltes étudiantes de Berkeley aux grèves de mai 68 en France, 1968 aura été l’année des grands bouleversements, aux quatre coins du globe. Aux États-Unis, le mouvement des droits civiques s’intensifie, la guerre au Vietnam fait toujours rage, les conventions démocrate et républicaine se déroulent dans le chaos, Robert Kennedy est assassiné et Richard Nixon est élu 37e président des États-Unis. 1968, année de crises, marque une césure dans l’histoire.

50 ans plus tard, la Chaire Raoul-Dandurand vous propose de revenir sur les évènements significatifs de cette année charnière et d’analyser l’héritage de ces bouleversements, à travers une série de cinq conférences, qui auront lieu les derniers mercredis du mois, à 18h.

Dates à retenir :
Mercredi 31 janvier:   L’offensive du Têt, 50 ans plus tard
Mercredi 28 février:    No more Miss America, les féminismes de 1968
Mercredi 28 mars : Martin Luther King et les tensions raciales
Mercredi 25 avril : Il est interdit d'interdire! Les révoltes de 1968
Mercredi 30 mai

Les détails de chaque conférence, le lieu précis ainsi que le lien vers les inscriptions gratuites seront mis en ligne ultérieurement.

Suivez les conférences sur Twitter: #1968anneedecrises

1968, 50 ans après : une entrevue avec Frédérick Gagnon, Désautels le dimanche, Ici Radio-Canada, dimanche 7 janvier 2018

1968, une année survoltée, Actualités UQAM, mercredi 24 janvier 2018